Séance séminaire Ebook AN4 du 16 février 2015

La  séance du séminaire Ebook – Pratiques et usages d’écrans : « Les plateformes de diffusion du livre numérique : qualifier les médiations »  sous la Direction de Françoise PAQUIENSEGUY – SciencesPo-Lyon et de Julia BONACCORSI – Icom – Lyon2, a eu lieu le lundi 16 février 2015, dans les locaux de l’Institut des Sciences de la Communication du CNRS au 20, rue Berbier-du-Mets, Paris 13ème,  de 16h à 19h.

Nous avons eu le plaisir d’écouter deux interventions :

IMG_2802

La première :

« La représentation et de l’évocation de l’espace du kiosque dans la vente en ligne de la presse et des livres »

Par Valérie Jeanne-Perrier (Celsa, Université Paris-Sorbonne / GRIPIC).

IMG_2788

Résumé de l’intervention

Le kiosque de presse est un lieu de vie et d’échange marchand fort, dans l’histoire des médias et de la presse, comme celui de l’édition littéraire ; le lieu physique parisien du kiosque « Hachette » ou celui des gares « Relay » dessine une relation aux produits d’éditions, mis en scène et proposés aux lecteurs et usagers qui sont co-présents dans un temps assez court à la fois de sélection, repérage et achat de journaux et livres. Avec les nouvelles modalités numériques d’accès à ces produits culturels, le kiosque ne disparaît pas ; comme beaucoup de dispositifs numériques, le kiosque numérique est métaphorisé et proposé selon des logiques éditoriales et de mises en scène renouvelés, mêlant jalons connus et focalisations sémiotiques choisies par les acteurs de la médiation marchande numérique que sont les constructeurs de matériel et les éditeurs. Pendant cette séquence seront donc examinées les figures de la métaphore du kiosque lorsque celui-ci désigne un site de vente de produit d’édition, sous la forme d’une application. De manière parallèle, sera évoquée la nouvelle politique de mise en scène des kiosques physiques (IRL), poussée depuis 3 ans par le syndicat de la presse magazine, faisant la part belle aux écrans pour accéder aux produits numérisés.

Biographie

Valérie Jeanne-Perrier est professeure des universités au Celsa, Université Paris-Sorbonne et membre du GRIPIC.

La seconde intervention :

« Éditeurs de livres imprimés et plateformes de distribution numérique, enjeux et pratiques »

Par Christian Robin (université Paris 13 / Labsic).

Résumé de l’intervention :

Les relations entre éditeurs de livres imprimés et acteurs de leur distribution sont codifiées depuis des décennies. Les services rendus et leurs rétributions sont clairement identifiés et sauf nouvel entrant de poids ne se modifient qu’à la marge. Il en est de même depuis plus de 30 ans pour les positions de chaque acteur.

Or le développement de la diffusion numérique des œuvres est réputé bouleverser la donne. Toutefois, on accuse fréquemment les acteurs dominants dans ce domaine, de freiner les évolutions pour préserver leurs positions et leurs marges. On constate d’ailleurs que contrairement aux États-Unis et au Royaume-Uni, le marché du livre numérique dans le secteur de l’édition généraliste (trade) ne croît pas très vite en France. C’est pourquoi nous essaierons d’éclairer les débats sur ce sujet en analysant les relations entre éditeurs et acteurs de la distribution, tant traditionnelles que liées au numérique, et en montrant en quoi les usages du passé influent sur ceux du présent ou sont remis en cause.

Biographie

Enseignant chercheur à l’université Paris 13, membre du Labsic, Christian Robin a orienté ses recherches sur les relations entre les processus éditoriaux et les contenus des livres publiés. Dans ce cadre, il analyse plus particulièrement l’économie de la filière, spécifiquement la gestion des maisons d’édition, ainsi que l’influence du numérique sur les marchés et les entreprises.

Ses recherches et son enseignement sont nourris de près de 40 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des industries culturelles, dont plus de 30 ans dans l’édition de livres et 30 ans aussi dans l’usage du numérique tant dans la production que la diffusion des contenus éditoriaux.

Bibliographie

Les livres numériques au centre d’une économie de l’attention ? in Fabrice Pirolli (dir.), Livre numérique et figures de lecteurs : pratiques de lecture, de prescription et de médiation, Éditions universitaires de Dijon, à paraître début 2015.

Démocratisation culturelle, numérique et web, le cas de la filière livres, Carnet de recherches du Ministère de la culture, http://chmcc.hypotheses.org/826, mis en ligne 3 novembre 2014.

¿Se puede medir la diversidad en el campo de la edición de libros en relación a la independencia editorial? Communication y medios n° 27, novembre 2013, p. 79-86.

La Gestion, in Bertrand Legendre (dir.), Les Métiers de l’édition, Paris, Éditions du Cercle de la Librairie, 2012, p 321-343.

Les livres dans l’univers numérique, Collection Études, La documentation française, 2011.

La diversité culturelle dans la filière du livre, in Philippe Bouquillion et Yolande Combes (dir.), « Diversité culturelle et industries culturelles », l’Harmattan, 2011, pp. 119-165.

IMG_2794

La séance a été animée par Sylvie Bosser (Cemti-Paris8) et Julia Bonaccorsi (Elico-Lyon2).

Nous profitons de l’occasion pour vous annoncer la parution du n°43 d’ Etudes de Communication dont le dossier thématique « Le livre numérique en questions » a été coordonné par Françoise Paquienséguy et Sylvie Bosser ; vous y retrouverez quelques uns des intervenants au séminaire ces dernières années.

Il est disponible ici : https://www.cairn.info/revue-etudes-de-communication-2014-2-page-9.htm

Et nous nous retrouverons le 2 mars pour écouter Fabrice Pirolli et The Ebook Alternative.

Inscription gratuite mais obligatoire pour chaque séance auprès de mathilde.miguet@univ-nantes.fr

Au plaisir de vous retrouver !

Françoise Paquienséguy – Julia Bonaccorsi – Mathilde Miguet

logos AN4