À propos

MSH_logo_150rvb

Paris8

Séminaire E-Book AN 2 : LISEUSES et LECTEURS

Joëlle LEMAREC, Professeur des Universités, Paris7

Sylvie BOSSER, MCF, Paris8

Françoise PAQUIENSEGUY, Professeur des Universités, SciencesPo-Lyon

La thématique 2012-2013 du séminaire E-book labellisé par la MSHPN depuis 2010 portera cette année sur les liseuses et les lecteurs. L’idée centrale de ce séminaire est double : il s’agit de cerner et saisir les points de rencontre entre les lecteurs, les contenus numériques, les supports de lecture et l’offre qui suppose catalogues, formats, business-modèle et contournements illégaux. Pour ce faire, le séminaire invitera à des échanges avec des spécialistes universitaires et professionnels afin de conduire un travail d’exploration du terrain, via des restitutions d’analyses d’usages, d’analyses économiques de la filière et des questionnements plus larges.

Pour cette deuxième année le séminaire s’organise autour de trois  sous-thématiques, plus ciblées :

  1. La Bande dessinée et les mangas qui nous paraissent porter des innovations en matière de lecture comme de production
  2. Les nouveaux outils à disposition des auteurs et les conséquences de leur emploi sur la filière d’une part et sur la production de l’autre
  3. Un regard contrastif avec la Corée du Sud

Intervenants : L’annonce du programme se fera régulièrement deux semaines avant la séance.

Renseignements : la participation au séminaire est ouverte à tous, mais sur inscription. Pour d’évidentes raisons de gestion des places, il est nécessaire d’annoncer sa présence en écrivant à Françoise Paquienséguy. Francoise.paquienseguy@sciencespo-lyon.fr.

Lundi de 16h à 19h : 

22 octobre – 26 novembre – 17 décembre – 14 janvier – 11 février – 18 mars – 13 mai – 17 juin.

Les séances 2012 auront lieu à la MSH Paris-Nord, 4 rue de la Croix Faron à Saint-Denis

——————————————————————————————

séminaire E-Book AN 1  : usages et pratiques d’écran

Le séminaire E-book usages et pratiques d’écran ne se centre ni sur le livre lui-même ni sur la lecture, mais sur les usages des “digital contents” issus de l’édition électronique et des écrans indispensables à leur consommation en faisant l’hypothèse que leur montée en charge est porteuse d’un usage social, collectif, prégnant sur les pratiques culturelles, celles liées à la lecture tout particulièrement. Il fait ensuite l’hypothèse que la formation des usages des digitals contents dans des situations de mobilité principalement, pèse sur les pratiques culturelles liées aux livres mais aussi aux écrans et que ces processus s’entrelacent. Le séminaire du projet porte à la fois sur les usages de contenus innovants et sur les usages émergents s’inscrivant dans des pratiques numériques en mobilité. Les usages sont un des points forts dans la transformation de l’offre, dans les modalités de distribution et de valorisation de biens culturels numérisés, dans les modèles de la diffusion des innovations et dans l’évolution des pratiques quotidiennes. Ce séminaire organisé depuis juillet 2011 dans le cadre de la MSH PN est placé sous la responsabilité de Joëlle Le Marec (Paris7/Cédilac) et Françoise Paquienséguy (Paris8/Cemti), professeurs en sciences de la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.